Printable Version

L’épargne en faits et en chiffres


 
Les frais de scolarité moyens d’études universitaires de premier cycle ont augmenté depuis le début des années 1990. En moyenne, les étudiants de premier cycle ont payé 4 347$ en frais de scolarité pour l’année scolaire 2006/2007, comparativement à 4 211 $ l’année d’avant. C’est plus que trois fois la moyenne de 1 464 $ en 1990/1991. (Source : Statistique Canada. « Éducation, formation et apprentissage »).
 
 
 
Aujourd’hui, 7 emplois sur 10 exigent plus que des études de niveau secondaire. (Source : ciblétudes, « Pourquoi épargner de l’argent pour l’éducation postsecondaire? »).
 
 
 
En 1982, le taux personnel d’épargne au Canada était de 20,2%. Il a chuté depuis ce temps pour atteindre 1,2% en 2005. (Source : Statistique Canada « La dette des particuliers », dans L’emploi et le revenu en perspective, janvier 2007).
 
 
 
Supposons que vous avez une hypothèque de 300 000 $ à un taux d’intérêt de 7% sur une période d’amortissement de 25 ans. Le tableau suivant montre ce qu’il arrive si vous faites des paiements aux deux semaines plutôt qu’au mois. Il montre aussi combien la réduction de votre période d’amortissement de 25 ans à 15 ans réduit le total payé en intérêts. Vous trouverez un grand nombre de calculatrices d’hypothèques sur Internet que vous pouvez utiliser pour évaluer les diverses options qui s’offrent à vous, comme réduire le montant de votre hypothèque en faisant un versement initial plus élevé. La plupart des établissements financiers proposent une calculatrice d’hypothèque sur leur site web. (Source : Banque Royale, calculatrice de paiements hypothécaires)
 
Fréquence des paiements
Montant
Amortissement
Coût total des intérêts
Économies
 Une fois par mois
  2 101,25 $
        25 ans
330 373 $
               0 $
 Aux deux semaines
     969,81 $
        24,8 ans
324 258 $
 6 115 $
 Une fois par mois
  2 679,75 $
        15 ans
182 354 $
               0 $
 Aux deux semaines
  1 236,81 $
        14,9 ans
179 822 $
         2 532 $