Printable Version

Comment un REER peut-il m’aider à épargner?


 
Les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) ne sont pas un produit comme les Bons d’épargne du Canada ou les fonds mutuels. C’est un genre de compte qui sert à épargner pour sa retraite. Un REER peut être composé de fonds mutuels, de Bons d’épargne du Canada et de nombreux autres types d’investissements.
 
Quand vous versez de l’argent dans un REER, vous pouvez profiter d’un congé d’impôt de trois façons :
  1. Vous ne payez pas d’impôt sur l’argent que vous versez, aussi longtemps que l’argent reste dans le régime. Cela réduit votre revenu imposable, ce qui en retour réduit le montant d’impôt que vous payez. C’est de l’argent de plus dans vos poches aujourd’hui.
  2. Vous ne payez pas non plus d’impôt sur l’argent que vous faites en investissant dans vos épargnes, aussi longtemps que l’argent reste dans le régime.
  3. Si vous attendez de prendre votre retraite avant de commencer à retirer l’argent de votre REER et que votre revenu annuel total est plus faible, votre taux d’imposition sur cet argent sera inférieur.
Pour voir quelle différence une économie d’impôt semblable peut faire, lisez À l’abri : l’histoire de Gwen et Karima.
 
Conseil : Vous pouvez verser jusqu’à 18% de votre revenu par année dans votre REER (jusqu’à un total maximum). Si vous contribuez moins ou que vous sautez une année, vous pouvez « vous rattraper » plus tard. Consultez votre Avis de cotisation pour savoir combien vous pouvez verser dans votre REER. Pour en savoir plus, lisez les contributions à votre REER.