Printable Version

D’où viendra mon argent quand je serai à la retraite?


À votre retraite, vos revenus pourraient venir :
  • de programmes gouvernementaux;
  • de régimes de retraite au travail;
  • d’épargne personnelle.

Programmes gouvernementaux

Les programmes gouvernementaux sont conçus pour aider les personnes qui ont peu ou qui n’ont pas d’épargne-retraite. Plus vous avez de revenus d’autres sources, moins vous recevrez d’argent du gouvernement. Le plus que vous pourriez recevoir de ces régimes est environ 15 000 $ par année, à moins que vous ne soyez admissible aux programmes pour faible revenu. Les couples peuvent aussi recevoir plus.
 
Le Régime de pension du Canada ou du Québec (RPC/RPQ) — Ce que vous recevez dépend de votre propre contribution au Régime alors que vous travailliez. Cela dépend aussi de l’âge auquel vous commencez à recevoir des prestations. Vous pouvez commencer dès 60 ans.
 
La pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) — Vous pouvez commencer à recevoir la SV dès 65 ans, mais ce que vous recevez dépend du temps que vous avez passé au Canada. Si vous avez d’autres sources de revenus, le gouvernement réduira le montant de votre pension. En d’autres mots, il fait une retenue sur vos paiements.
 
Le Supplément de revenu garanti (SRG) — Ce programme s’adresse aux Canadiens à faible revenu de plus de 65 ans. Ce que vous recevez dépend de vos autres sources de revenus. De plus, vous devez faire une demande chaque année.

Régimes de retraite au travail

Votre employeur peut vous aider à épargner pour votre retraite. Il existe trois principaux types de régimes au travail : le régime de retraite à prestations déterminées — grâce à ce type de régime, vous savez à combien d’argent vous avez droit chaque mois.
 
Le régime à cotisations déterminées — votre employeur contribue à votre régime de retraite. Vous investissez l’argent pour faire fructifier votre épargne et vous créer un revenu au moment de votre retraite. Il existe des régimes où vous pouvez aussi contribuer. Ce que vous recevez à votre retraite dépend de l’argent que vous faites grâce à vos investissements.
 
Le régime enregistré d’épargne-retraite collectif — dans ce type de régime, vous et vos collègues de travail contribuez à un compte de REER individuel. Les REER sont gérés en groupe par une banque ou une autre compagnie indépendante. Ici encore, ce que vous recevez dépend de l’argent que vous faites grâce à vos investissements. De même, votre employeur peut contribuer à votre épargne, parfois en égalant votre propre contribution. Profitez-en, si vous le pouvez; c’est comme de l’argent qui vous est donné gratuitement!

Vos propres épargnes

L’épargne personnelle occupe une place importante dans les revenus de retraite de bien des Canadiens. Une des façons les plus populaires d’épargner de l’argent est le régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Pour en savoir plus, lisez Comment un REER peut-il m’aider à épargner?
 
Bien des personnes âgées vendent leur maison et emménagent dans des endroits plus petits pour avoir plus d’argent pour leur retraite. Certaines souscrivent à un prêt hypothécaire inversé qui leur permet d’emprunter une partie de l’épargne qu’elles ont investie dans leur maison. Soyez prudents si vous choisissez cette option : les prêts hypothécaires inversés ne conviennent pas à tout le monde — surtout si vous entamez votre retraite.
 
Savez-vous que…
  • De nombreuses personnes âgées ont l’intention de continuer à travailler.
  • Soyez prudents : les revenus tirés d’un emploi peuvent influer sur vos prestations gouvernementales ou sur le régime de pension au travail.